AU CŒUR DE L’ACTION • ENSERRER LE MONDE
10 septembre 2021

Distribution de riz et d’aides à la population, par des bénévoles de la SSVP locale, à la cathédrale de Da Nang.

Crédit photo : ©SSVP

vietnam

L’inspirante vitalité des communautés de Dalat

Le père Gérard, conseiller spirituel national de la SSVP au Vietnam, a fondé deux Conférences à Dalat. Avec lui, la commission internationale de la SSVP en France pose les bases d’un jumelage de Dalat avec le Conseil départemental de la SSVP du Var et plusieurs équipes de la SSVP des Yvelines.
L e jumelage de Dalat avec le Conseil départemental de la SSVP du Var et plusieurs équipes de la SSVP des Yvelines ne pourra malheureusement pas être officialisé, car l’Église du Vietnam est une Église persécutée, et le gouvernement local refuse l’existence légale à la SSVP. Nous soutenons encore d’autres projets avec les Filles de la Charité, tant les besoins sont criants : 2 000 € ont permis à 70 personnes de manger pendant le mois de confinement de Saïgon et, dans le delta du Mékong, nous entretenons une maison d’accueil de personnes âgées et une classe pour enfants déscolarisés. Nous finançons aussi les matériaux afin de construire des maisons pour des familles qui vivent dans des taudis. Et il y a encore bien d’autres demandes que nous ne pouvons pas encore satisfaire.

Un dynamisme contagieux

Avec les 6 000 € que nous avons envoyés, 20 familles vont enfin disposer chacune d’un bloc sanitaire près de leur maison. Le message du père Gérard, au printemps dernier, témoigne de la vitalité des communautés locales :
« Ici, chez nous, grâce à Dieu, nos églises sont toujours bondées, et beaucoup de fidèles ont accouru à la récollection en préparation de Pâques que j’ai animée le jour de l’Annonciation, et aux confessionnaux. À la messe concélébrée du Jeudi Saint, il n’y aura plus une place libre à l’intérieur de l’église. Par ce courriel, je voudrais aussi vous informer de la bonne marche et de l’avancement des travaux de construction des toilettes pour les familles pauvres montagnardes de la commune limitrophe de Dalat.

L e jumelage de Dalat avec le Conseil départemental de la SSVP du Var et plusieurs équipes de la SSVP des Yvelines ne pourra malheureusement pas être officialisé, car l’Église du Vietnam est une Église persécutée, et le gouvernement local refuse l’existence légale à la SSVP. Nous soutenons encore d’autres projets avec les Filles de la Charité, tant les besoins sont criants : 2 000 € ont permis à 70 personnes de manger pendant le mois de confinement de Saïgon et, dans le delta du Mékong, nous entretenons une maison d’accueil de personnes âgées et une classe pour enfants déscolarisés. Nous finançons aussi les matériaux afin de construire des maisons pour des familles qui vivent dans des taudis. Et il y a encore bien d’autres demandes que nous ne pouvons pas encore satisfaire.

Un dynamisme contagieux

Avec les 6 000 € que nous avons envoyés, 20 familles vont enfin disposer chacune d’un bloc sanitaire près de leur maison. Le message du père Gérard, au printemps dernier, témoigne de la vitalité des communautés locales :
« Ici, chez nous, grâce à Dieu, nos églises sont toujours bondées, et beaucoup de fidèles ont accouru à la récollection en préparation de Pâques que j’ai animée le jour de l’Annonciation, et aux confessionnaux. À la messe concélébrée du Jeudi Saint, il n’y aura plus une place libre à l’intérieur de l’église. Par ce courriel, je voudrais aussi vous informer de la bonne marche et de l’avancement des travaux de construction des toilettes pour les familles pauvres montagnardes de la commune limitrophe de Dalat.Grâce au dévouement de nos séminaristes (lazaristes) qui travaillent avec acharnement tous les dimanches jusqu’à une heure tardive du soir, nous avons pu achever 10 toilettes. Après les fêtes pascales, nous comptons terminer les 10 toilettes restantes.
Enfin, je voudrais vous faire part de la grande joie de notre province lazariste du Vietnam. Le 8 avril, l’évêque de Dalat viendra à l’ordination sacerdotale de 15 diacres de notre congrégation. Certains d’entre eux se préparent à aller en mission à Taïwan, en Ukraine, en Russie, en Slovaquie. Quelques-uns feront des études supérieures aux USA, en France ou en Italie. En ce moment, c’est la province lazariste du Vietnam qui recueille le plus de vocations dans la Congrégation tout entière. DEO GRATIAS ! » 

 

Nadine Rinaldi et Alain Toret, référents Vietnam, Commission Internationale

 

Grâce au dévouement de nos séminaristes (lazaristes) qui travaillent avec acharnement tous les dimanches jusqu’à une heure tardive du soir, nous avons pu achever 10 toilettes. Après les fêtes pascales, nous comptons terminer les 10 toilettes restantes.
Enfin, je voudrais vous faire part de la grande joie de notre province lazariste du Vietnam. Le 8 avril, l’évêque de Dalat viendra à l’ordination sacerdotale de 15 diacres de notre congrégation. Certains d’entre eux se préparent à aller en mission à Taïwan, en Ukraine, en Russie, en Slovaquie. Quelques-uns feront des études supérieures aux USA, en France ou en Italie. En ce moment, c’est la province lazariste du Vietnam qui recueille le plus de vocations dans la Congrégation tout entière. DEO GRATIAS ! » 

 

Nadine Rinaldi et Alain Toret, référents Vietnam, Commission Internationale

Précédent

Share This